LOCATIONS VERSUS HOTELS

Les touristes révèlent une meilleure expérience globale de Paris lorsqu’ils recourent à un particulier plutôt qu’à un professionnel

Paris, le 21 septembre 2017, A l’approche du Salon International du Tourisme, Spella dévoile les résultats d’une nouvelle génération d’études utilisant l’intelligence artificielle. Cette nouvelle étude « Paris, je t’aime moi non plus » fait suite à la plus grande étude jamais réalisée dans le tourisme par Spella et Ipsos en 2015. Basée sur l’analyse de millions de conversations de consommateurs en ligne, Paris ne se place qu’au 5e rang des destinations préférées des consommateurs. Pour autant, la capitale ne perd pas de son aura auprès des touristes dont l’expérience parisienne reste stable après les attentats. Une nouvelle tendance se dessine toutefois entre hôtels et location chez les particuliers. Le type d’hébergement choisi influe sur le niveau de satisfaction global des voyageurs, plaçant la location gagnante du match qui l’oppose aux hôtels.

Les locations chez les particuliers à Paris mieux notées que les hôtels et une note globale de Paris supérieure pour les touristes en location

• L’expérience globale d’hébergement dans une location chez les particuliers s’avère plus positive : la localisation, l’équipement, la vue, le prix, jusqu’à la gestion de la réservation sont mieux notées que les hôtels.

• De plus, à Paris, les touristes hébergés en location notent mieux la ville que ceux qui ont fait le choix de l’hôtel. L’expérience en location chez des particuliers a donc un impact positif sur l’expérience globale de visite de la ville de Paris.

Les touristes en location notent mieux Paris que ceux en hôtel. Etude Spella - 'Paris, je t’aime moi non plus' Cliquez pour tweeter
Extrait de l’étude « Paris, je t’aime moi non plus « 

Les utilisateurs des locations chez les particuliers donnent une note moyenne de 84.4 sur 100 aux monuments, de 81.6 aux restaurants et de 84.8 aux locations. Soit une note globale de Paris de 83.6. Alors que les utilisateurs des hôtels, donnent une note moyenne de 82 sur 100 aux monuments, de 81.6 aux restaurants et de 80 aux hôtels soit une note globale de Paris de 81.2 soulignant un écart particulièrement significatif de 2,4 %. De plus, les locations chez les particuliers augmentent le nombre de fans de Paris de 3% Si les attentats ont réduit la fréquentation de Paris durant quelques mois, ils n’ont pas altéré la satisfaction Grâce à la méthodologie Spella, les résultats de cette étude révèlent que la note de satisfaction des touristes sur leur expérience à Paris reste la même avant et après attentats, plaçant Paris à la cinquième place derrière Rome, Barcelone, Londres et Dubaï. Ainsi, si Paris a effectivement enregistré une baisse de sa fréquentation durant les mois qui ont suivis les attentats, elle conserve une note de satisfaction identique à celle enregistrée avant les événements tragiques qui l’ont touchée.

Paris, 5e destination préférée des touristes derrière Rome, Barcelone, Londres et Dubaï Classée parmi 20 des plus grandes capitales du monde*, Paris est N°2 pour son offre culturelle, à qui il ne manque que quelques points de satisfaction supplémentaires en matière de services pour gravir la plus haute marche du podium.

C’est la gastronomie qui tire Paris vers le haut : ses restaurants haut-de-gamme sont classés n°1. Mais sur l’offre globale de restauration, Paris n’obtient que la 4ème place. *Les Capitales ont été choisies d’après l’index MasterCard Global Destinations Cities

A noter : une position en retrait en ce qui concerne les hôtels car Paris n’est que 6ème. Ce classement de Paris se détériore lorsqu’il s’agit des hôtels 5 étoiles* qui repoussent Paris en 8e position, derrière les autres capitales avec qui elle est généralement en concurrence.

L’étude « Paris Je t’aime moi non plus »

En seulement 3 semaines, les conversations de 4 millions d’individus issus de 200 pays ont été aspirées sur internet avant d’être quantifiées, localisées, analysées, sentimentalisés (classées en bons ou mauvais avis). L’étude concerne 2 400 hôtels, restaurants et lieux remarquables de 20 grandes capitales : Rome, Barcelone, Londres, Dubaï, Paris, New York, Istanbul, Amsterdam, Bangkok, Rio de Janeiro, Milan, Vienne, Berlin, Hong Kong, Shanghaï, Singapour, Sydney, Tokyo, Séoul et Kuala Lumpur. 200 000 témoignages ont été recueillis par ville, portant sur 50 hôtels, 50 restaurants et 20 monuments par ville.

Retrouvez les principaux enseignements de l’Etude Spella Paris, je t’aime moi non plus » Etude Spella Septembre 2017 – Infographie illustrant l’Etude Spella METHODE D’ECHANTILLONNAGE

• 75 000 avis de visiteurs de Paris collectés ayant loué un appartement ou ayant réservé un hôtel

• 100 hôtels (25 hôtels de chaque gamme entre 2 étoiles et 5 étoiles)

• 1 000 locations chez des particuliers

• Données issues de 19 sources, traduites depuis 85 langues

• Echantillon constitué en une semaine, profondeur historique sans limites dans le temps

• Répartition des individus suivant le sexe et l’âge

• Marge d’erreur égale à 1% sous un niveau de confiance de 95%

• Sélection des hôtels, restaurants et monuments réalisée en fonction de leur popularité sur le site TripAdvisor selon le critère Best Value. La classification des hôtels est basée sur les catégories de TripAdvisor.

La data Intelligence pour des études de marchés nouvelle génération plus rapides, plus larges, plus pertinentes Aujourd’hui, l’UGC (User Generated Content) est la première source d’information du consommateur qui cherche l’authenticité des discussions en ligne d’autres consommateurs pour prendre ses décisions d’achat. Cette génération d’étude proposée par Spella est nouvelle par sa méthodologie et technologie utilisées comme par son ampleur. Elle mixe volume des données collectées (UGC) avec une analyse pertinente et un périmètre étendu puisqu’elle aspire les données directement auprès des consommateurs dès qu’ils les produisent. A partir de cette matière émise, elle en tire des tendances. Granularité sans égale et approche prédictive, l’analyse des data se révèle être d’une grande finesse. Une machine à remonter le temps et prévoir le futur : Elle permet aux professionnels de nombreux secteurs d’anticiper les nouvelles tendances, les signaux forts ou faibles afin d’en faire un outil précieux de pilotage. Désormais vivante et spontanée, la donnée aspirée permet plus de précision dans l’analyse avec une profondeur historique sans limites dans le temps.

A propos de Spella :

Fondée en 2014, Spella est une start-up européenne franco-belge spécialisée dans la collecte et la structuration de données générées sur le web au niveau local, régional ou mondial. Suite à une première levée de fonds, Spella a consolidé son expertise : scruter de façon méthodique et intelligente les opinions et conversations des consommateurs parues sur les sites spécialisés, forums, réseaux sociaux, site de e-commerce…, dans le monde entier et dans une centaine de langues.

Spella collecte ces données, les restructure, les localise et récupère le profil de ceux qui les ont générés. Elle les « sentimentalise » puis les livre sous forme d’étude. Elle combine « Big Data » avec « Open Data » et données récoltées par des objets connectés afin de fournir une base de données consolidées et une étude associée à ses clients issus de tous secteurs.

Les équipes de Spella sont constituées d’ingénieurs, de développeurs, d’analystes, linguistes, de data scientists et de chargés d’études spécialisés par secteur afin d’inventer au quotidien ces nouvelles générations d’études.

CPSpella_Tourisme_étude 2017